Accueil


Nous Connaître


Conférences


Publications


Adhésions


Contactez-nous


Liens


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Société d’Histoire et d’Archéologie de Vichy et des Environs

Conférences

 

 La Société d’Histoire et d’Archéologie de Vichy et des Environs tient ses réunions huit fois par an, qui sont autant de séances de travail au cours desquelles ses membres ou des intervenants extérieurs donnent communication de leurs recherches et de leurs travaux. Ces réunions sont ouvertes à tous.

 

Vous pouvez consulter le programme des conférences de l'année 2022- 2023 en cliquant sur ce lien "Programme".

 

Les conférences de la SHAVE ont lieu au Centre Culturel VALERY-LARBAUD

15 rue du Maréchal FOCH - 03200 VICHY

 

Conférences : entrée non adhérents : 5 € ; étudiants et adhérents : gratuit.

 

La prochaine conférence aura lieu le vendredi 16 décembre 2022 à 17h00.

 

Étude et prospection géophysique autour du Parc des Sources

par Lise AUGUSTIN et Simon BARATON

 

Espace clé au cœur de la cité thermale de Vichy, le parc des Sources a fait l'objet, en 2019, d'une étude documentaire et d'une campagne de prospection géophysique conduites par Lise AUGUSTIN. En 2021, préalablement au projet de réhabilitation du parc, un diagnostic archéologique réalisé sous la direction de Simon BARATON, archéologue au Service d'archéologie préventive du département de l'Allier (SAPDA), a permis d'explorer davantage ce secteur grâce à la mise en œuvre de 18 sondages représentant 1,13 % de l'emprise totale du parc. Ces deux opérations ont permis de mieux cerner l'évolution de cet espace de l'Antiquité à nos jours et de renseigner les formations de son sous-sol.

Le corps principal du parc des Sources (AX66) correspond majoritairement à l'emprise du marais des Rosières, en activité durant le Moyen-Âge et la période moderne comme l'atteste la découverte d'un petit aménagement des XIIIème - XVème siècles sur sa bordure sud. Les mesures géophysiques et les sondages archéologiques confirment que ce secteur a été remblayé au cours du XIXème siècle, lors de l'aménagement du parc des Sources. Au nord et au sud du corps principal du parc, deux espaces à fort potentiel archéologique ont été identifiés, en lien avec la présence des sources thermales.

Au nord du parc, le jardin réservé du Hall des Sources (AX65) a livré des vestiges suggérant la présence d'un édifice antique à vocation thermale, à une cinquantaine de mètres au sud du captage gallo-romain de la source CHOMEL (marbre et enduits hydrauliques). Alors que la période médiévale est seulement représentée par quelques tessons épars, la découverte de constructions abandonnées au XVIIème siècle et la mise au jour du mur gouttereau sud de l'église des Capucins (AX64), dont le couvent est occupé de 1638 à la Révolution française, attestent une reprise de l'occupation de ce secteur à l'époque moderne. Au XIXème siècle, l'essor du thermalisme entraîne la construction de nouveaux édifices (établissement thermal de 2ème et 3ème classes entre 1854 et 1857, AX64) ou l'agrandissement de bâtiments existants (thermes de 1ère classe entre 1821 et 1831, AX65).

Au sud du parc, au niveau du square de l'Hôpital (AX69) et du jardin réservé de la source de l'Hôpital (AX71), une évolution similaire a été mise en évidence. Les sondages ont livré du mobilier gallo-romain ainsi qu'une succession de niveaux de sol et plusieurs murs antiques. Un bâtiment d'époque moderne (XVIIème siècle), vestige de l'ancien faubourg, a été identifié dans la partie ouest de la parcelle AX69 : il pourrait s'agir de la maison de l'abbé DELARBRE donnée au milieu du XVIIIème siècle pour la création de l'hôpital civil. Un sondage dans la parcelle voisine a quant à lui révélé le très bon état des bains de l'Hôpital, utilisés entre 1818 et 1937.